Forum de discussion de l'ONG panafricaine Centre Afrika Obota

Engagement de la jeunesse béninoise dans la démocratie virtuelle
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  FAQFAQ  Connexion  
Bienvenue ! Déjà 1717 membres inscrits. Dernier membre inscrit : http://centreafrikaobota.exprimetoi.net/u1724. Bonne discussion !

Partagez | 
 

 Emissions interactives et liberté d’expression au Bénin : Entre jouissance à tout vent et abus

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Messages : 223
Points : 16889
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/02/2010
Age : 29
Tel : (+229) / 21 30 42 10
Localisation : Cotonou (Bénin)

MessageSujet: Emissions interactives et liberté d’expression au Bénin : Entre jouissance à tout vent et abus   Mar 15 Juin 2010 - 17:34

Emissions interactives et liberté d’expression au Bénin : Entre jouissance à tout vent et abus

Journal : "Le Municipal" (Edition du 14 juin 2010) - Dossier réalisé par Bernard HOUEHOUNDE.



Extrait du dossier :
La liberté d’expression et d’opinion consacrée par la Conférence nationale des forces vives, conjuguée à la démonopolisation de l’espace audiovisuel en 1990, avec pour corollaire la floraison des stations de radiodiffusion sonores et de télévisions, ont occasionné l’émergence d’émissions interactives tous azimuts.
Si les premières ont connu un succès retentissant et ont fait la renommée de certaines radios et chaînes de télévision, de plus en plus, elles sont décriées.
De l’expression libre favorisée par leur existence, elles sont devenues une tribune exploitée pour des règlements de compte entachant le caractère innovant.

Grogne matinale, Opinion, Bruits de la cité, Pour ou contre...
Les émissions radiophoniques et télévisuelles interactives ont suscité un engouement inattendu à leur création dans plusieurs chaînes.
Aujourd’hui encore, la pratique fait recette. Chaque chaîne de radio s’évertuant à conserver la tribune libre qu’offrent ces émissions pour « libérer » la parole aux auditeurs réagissant en direct sur des faits de préoccupation majeure.
Ces émissions, autrefois à caractère inédit parce que d’existence récente sont très tôt rentrées dans les habitudes de nombreux citoyens béninois.
Aujourd’hui, dans l’opinion et sur les ondes, certains en sont devenus des « accros » pour leur fidélité à la chaine ciblée et à l’émission.
Même si aucune étude n’existe encore pour témoigner de la proportion de la population qui écoute ces genres d’émission, les acteurs reconnaissent qu’elles sont très écoutées, tant en milieu rural qu’urbain.
D’ailleurs, ces tranches d’antenne et leur contenu sont souvent adaptés à l’auditoire.
Selon Mme Georgette Akuesson, secrétaire de direction à la retraite, qui tente une catégorisation des émissions interactives de par son expérience d’auditrice, on distingue des émissions éducatives, politiques, sociales, etc.
Elles se déroulent soit en français soit en langue nationale.
De plus, suivant le type d’émission, le journaliste peut proposer un sujet d’actualité ou ouvrir les antennes (libre antenne), pour donner l’occasion aux auditeurs de se prononcer sur les sujets qui les préoccupent. (...)

Permalien : bit.ly aQGW1U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afrikaobota.org
 
Emissions interactives et liberté d’expression au Bénin : Entre jouissance à tout vent et abus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Démocratie et liberté d'expression en Espagne et en Catalogne - Mouvements indépendantistes
» Tunisie et liberté d'expression
» La Liberté d'expression.
» Algérie et (non)liberté d'expression
» Etude : - la LIBERTE d'EXPRESSION - le DEVOIR de RESERVE.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion de l'ONG panafricaine Centre Afrika Obota :: Forum de discussion - CAO Bénin :: Exprime-toi !-
Sauter vers: